Accès rapides

Rechercher

DSCF6675

Le mot du maire

Un premier mot en tant que nouveau Maire est un moment particulier. Je tiens à vous remercier pour la confiance que vous m’avez témoignée. Ce début de mandat, qui normalement devait être exaltant, s’est vu perturbé par une crise sans précédent.

Le mandat débute donc dans des circonstances que personne ne pouvait prévoir. Il faut aller de l’avant et composer avec ces événements qui resteront encore présents plusieurs mois.

Toutes les générations ont vu leur vie basculer  lors de ces dernières semaines. La tristesse chez certains face au décès de proches sans pouvoir les accompagner comme il se doit, la difficulté à vivre sans contact social, la promiscuité provoquant des conflits, nous avons tous vécu des moments parfois très difficiles. J’ai une pensée pour toutes nos familles qui souffrent de cette crise qui nous touche encore si durement.

Je remercie chacune et chacun de s’être mis au travail en s’engageant dans ses responsabilités, dans un contexte économique toujours difficile.

Depuis quelques années, les mots souvent prononcés sont rigueur budgétaire et baisse des dotations de l’Etat envers les communes. Il est de notre devoir de prendre de bonnes décisions pour transformer toutes ces difficultés en atout, en faisant des choix de gestion afin que notre commune puisse toujours apporter le service attendu à l’habitant. Je sais que je peux compter sur le sens de la responsabilité de l’équipe municipale, et les compétences de notre personnel communal, pour réussir ce challenge dans l’intérêt de tous. Je tiens à remercier tout particulièrement notre personnel aux écoles et à la mairie qui ont su, pendant cette période très compliquée, faire preuve d’un grand professionnalisme malgré les craintes et les peurs bien légitimes.

Le seul grand investissement cette année sera la fin de la construction de la nouvelle cantine; non seulement, les travaux ont pris un grand retard avec cette période de confinement mais le financement de ce bâtiment ne nous permet pas d’engager de nouvelles grosses dépenses avant fin 2021.

Quant aux prochains investissements, nous devrons être vigilants et imaginatifs. Je compte sur le travail du conseil municipal et des commissions pour mener à bien les projets que nous vous avons présentés en prenant la précaution d’anticiper les besoins au maximum pour bien étudier leur financement en optimisant les aides : programme de voirie, sécurisation et sécurité, accessibilité sont, d’ores et déjà, au premier plan de nos études.

Soyez assurés que nous travaillons pour le bien être de tous et sommes à votre écoute. Le bien vivre ensemble doit être le moteur de notre commune.

Véronique TRIBOULET

Sur votre agenda